L'Indigo2 est très différente de l'Indigo : c'est une machine desktop et non tour, elle est dotée de port d'extension EISA et GIO, la connectique clavier/souris est au format PS/2, enfin elle accepte des processeurs, des cartes graphiques et des quantités de RAM sans commune mesure avec son ancêtre. Il a existé plusieurs familles d'Indigo2 qui se distinguent d'une part par le type de processeur:

  • processeurs R4x00
  • processeurs R8000 (PowerIndigo2)
  • processeurs R10000.
d'autre part le type de carte graphique : "ancienne génération" dérivées des cartes de l'Indigo (optimisée IRIS GL et non OpenGL) que l'on trouve également sur les Indy (sauf Extreme), normalement présentes surtout dans les machines R4x00 ou R8000:
  • XL8, XL24
  • XZ (deux versions existent, une 2 fois plus rapide que l'autre...)
  • Extreme
Ou "Impact", utilisée par la suite également dans l'Octane (sur machines R4400 200 ou 250Mhz, ou R10000):
  • Solid Impact (pas de texture)
  • High Impact (1Mo de texture, upgrade possible à 4 Mo)
  • Maximum Impact (texture 2x1 Mo, upgrade en 2x4Mo, performances doublées)
. Les cartes graphiques Impact ont des performances sans commune mesure avec les XL, XZ antérieures... Les machines "Impact" d'origine ont un boitier mauve et non vert, cependant une machine a pu être upgradée, ou le contraire. Les machines R10000 sont toutes "Impact ready", c'est à dire que l'alimentation et la carte mère permettent de recevoir une carte Impact, ce qui n'est pas forcément le cas des cartes mères et alimentations de machines R4x00; quant aux R8000, pas d'Impact possible, désolé.
La Maximum Impact est constituée de 3 cartes (2 Geometry Engines et 1 Raster Engine) au lieu de deux (1 Geometry et 1 Raster): en conséquence les possibilités d'extension (100bT, SCSI, Fibre Channel) sont considérablement limitées, par ailleurs il faut toujours avoir 2 extensions texture présentes... (2x4 Mo =4Mo, et oui).

FEHack, le 100bT pour votre I2!

Vous aimeriez bien profiter d'une carte réseau 100bT dans votre Indigo2, n'est ce pas? Heureusement, c'est possible pour un coût modique, en vous procurant une carte EISA 3com 3c597 pour PC.

FEHack modifie le driver de la carte ethernet Phobos E100 EISA 10/100 afin qu'il fonctionne avec la carte 3com's 3c597 10/100  (dont la Phobos E100 est un clone).

FEHack recherche 2 branchements conditionnels spécifiques (beq a3,a4,+0x0009 et beq a7,t0,+0x0009) et les remplace avec un branchement sans condition (b +0x0009). Ceci empèche le driver de rejeter la carte 3c597 comme étant inconnue.

Utilisation!

Téléchargez fehack.c et compilez-le avec 'cc fehack.c -o fehack' ou 'gcc fehack.c -o fehack' (MIPSpro renvoie quelques warnings à propos du format, ignorez-les).

Ensuite téléchargez et installez le driver Phobos E100.

A partir de là, vous pouvez (en tant que root) lancer FEHack './fehack /var/sysgen/boot/if_fe.o', puis lancer /etc/autoconfig pour recompiler le noyau.

Si tout fonctionne vous devriez avoir un driver 3c597 fonctionnel!

Téléchargez FEHack!

Ici même: fehack.c

Merci à Tony 'Nicoya' Mantler :)